Février 2020 Newsletter


LES AMIS D'UDINE

Le 22 janvier, Danilo, Alberto, Daniela et Angelico sont partis en mission au Bénin, pour effectuer leur voyage de rencontre annuel avec les différents villages où ils ont apporté la solidarité de leur groupe et de nombreux frioulans, activant les écoles et les puits !!

Les supporters ont le plaisir de les accompagner dans ce nouveau voyage, de vivre leur aventure en direct et de l'observer de leurs yeux grâce à "Radio Africa". rencontre avec les différents villages où ils ont apporté la solidarité de leur groupe et de nombreux frioulans, activation des écoles et des puits !!
La photo ci-dessus montre comment, parmi les nombreuses collaborations nées au fil des ans, il y a aussi celle avec l'école primaire Di Toppo Wassermann à Udine. En plus de la collecte de bonbons, les XNUMXe classes font chaque année de beaux travaux à livrer à leurs amis de Kandi.


Chevaliers des nuages

Le 9 février 2020, Don Michele Zanon avec trois motocyclistes volontaires et un médecin à la retraite, spécialisé en pédiatrie, partira pour le Togo. Au cours de la première semaine, ils visiteront les missions du Togo et le samedi 16 février, ils partiront pour Abidjan en Côte d'Ivoire.

Le programme au Togo est de vérifier l'avancement de la mission Vokutime et en particulier le puits, financé en 2019 par Yamaha et l'achat de la moto financé, au lieu de cela, en 2020.
Cette semaine, le médecin bénévole, qui connaît bien la langue française, à la demande des religieuses a prévu des rencontres de formation sur des sujets pédiatriques, adressées au personnel médical et infirmier de l'hôpital de Kouvè.
En Côte d'Ivoire, en plus de visiter et de s'informer sur les trois missions, le médecin aura pour tâche de prendre connaissance de la situation et des difficultés du centre de santé de Kongouanou. L'objectif est de vérifier la possibilité d'une plus grande collaboration avec l'Italie, de résoudre les nombreux problèmes du centre, en particulier en ce qui concerne la difficulté de trouver les médicaments nécessaires en Côte d'Ivoire pour soigner les blessures de Burulì.


SOLIDARMONDO TRENTINO

Dans la soirée du vendredi 7 février 2020, à 20.00 heures, dans la salle "Flaim" de la Fondation communautaire Arco, via Strappazocche n. 18, la réunion ordinaire de Solidarmondo Trentino ODV aura lieu.

C'est la réunion annuelle habituelle ... approuver le budget ... faire le point sur le travail au Togo ... et renouveler les cartes de membre ... Vous entendrez également le témoignage de Daniel et Andrea qui étaient au Togo lors des dernières vacances de Noël.


SOLIDARMONDO UDINE

Samedi 18 janvier 2020 à 20.30h70, dans l'Auditorium “G. De Cesare »de Remanzacco et avec le patronage de la municipalité, Solidarmondo Udine et MusicaMia ont organisé un concert du complexe« AREA 29 »qui s'est produit en jouant 70 des chansons les plus célèbres des années XNUMX.

Le produit de la soirée, basé sur des offres gratuites, a été reversé pour le soutien des missions des Sœurs de la Providence au Myanmar et précisément pour le projet: "UNE ASSIETTE DE RIZ, UNE FILLE À L'ÉCOLE ".Au cours de la soirée, sœur Irmarosa a présenté le projet et 5 religieuses du Myanmar ont applaudi la soirée avec une danse caractéristique de leur culture et de leur tradition musicale.

Voici une courte vidéo documentant l'événement: https://youtu.be/OgYWsx3ek6A

Témoignages du Togo

Le 15 février, une volontaire, Roberta De Filippo, qui s'est rendue au Togo l'été dernier, organise en accord avec la municipalité de Majano une soirée de solidarité intitulée: "Témoignages du Togo ".
La soirée aura lieu à San Tomaso di Majano et verra également la participation d'un groupe de théâtre frioulan: "GAD Quintino Ronchi di S.Daniele".

Solidarité pour les actions 2020

La formation aux parcours de connaissance dans la réalité de la coopération internationale et de la mission est sur le point de recommencer! Les sœurs de Providence et Solidarmondo font partie des 13 promoteurs et animateurs de cette initiative.

Le cours s'adresse à ceux qui veulent connaître de plus près la réalité de la solidarité internationale. Il est divisé en trois rencontres ouvertes au public et trois week-ends de formation résidentielle pour les étudiants entre février et mai.

Le thème de cette année est: "Changer les esprits: changer les esprits, gérer les changements".

Voici le programme

Et voici la petite présentation du cours transmise à Telefriuli et faite dans la maison des Sœurs de la Providence d'Udine dans les salles qui illustrent leurs missions.
https://www.telefriuli.it/cronaca/solidarieta-azioni-cambiare-menti-gestire-cambiamenti-2020/2/202178/art/

GROUPE FONS

"Mains pour SHALOM"

Du 7 au 21 janvier, nous avons visité les communautés des «Sœurs de la Providence» en Côte d'Ivoire, un voyage que nous vivons comme une expérience de rencontre intense.
Nous nous sommes sentis accueillis à la maison par toutes les nonnes: certaines d'entre nous nous connaissons depuis longtemps mais avec nous tous nous nous sommes sentis chez nous. Nous avons passé quelques jours à Abidjan entre les personnes grouillantes du dispensaire (jusqu'à 564 consultations par jour) et les allées et venues des religieuses de passage et en formation; une brève visite aux patients burouis de Kongouanou (à cette époque il y avait 37 hospitalisés, certains étaient des enfants en bas âge) pour un salut et des encouragements puis un contact rapide au "Centre Providence" de Bouaké juste à temps pour la fête de la promotion de 9 filles qui ont terminé leur formation.
Il "Centre Shalom" Yamoussoukro était notre destination principale: cette année, il y a une soixantaine de filles, dont beaucoup ont moins de dix ans, mais toutes ont des familles en difficulté qui ne se soucient pas de l'avenir ou de l'école de ces filles, mais quoi manger au jour le jour: au contraire, elles obligent souvent les filles à travailler pour contribuer aux dépenses familiales. Les religieuses rendent régulièrement visite aux familles, pour maintenir le contact, pour vérifier les conditions de vie et de santé, pour encourager les proches, en leur apportant leur plein soutien, pour enregistrer les filles sans certificat au bureau d'enregistrement et continuer à les envoyer au centre.

Au Centre, la vie se déroule sereinement entre les cours du matin, le déjeuner et les ateliers de l'après-midi. Les filles se sentent soignées et aimées, à tel point que certaines, bien qu'elles soient allées au collège, ne manquent pas de venir saluer les Tantis (professeurs) et Soeur! Le groupe de cette année aime danser et faire des corvées plutôt que d'étudier, mais Tanti Colette tient fermement la discipline et prépare le groupe de quatrième année pour l'examen final en juin. Les sourires et les histoires reviennent dans nos cœurs. beaucoup d'entre elles: Rose, Ange, Océane, Fatima, Iris, Morène ... ou le regard chatoyant de quand nous leur avons dit que nous venions d'Udine: «La même ville que le Père Luigi! Mais alors, connaissez-vous sa famille? "

Le "Centre Shalom" reste comme une sentinelle attentive à son territoire, un lieu pour vivre une enfance paisible et une pré-adolescence: dans notre cœur l'espoir qu'un jour la société ivoirienne pourra prendre soin de ces personnes "sans parents" destinées à la rue ou au travail des enfants, reconnaissant le travail que les "Sœurs de la Providence" accomplissent. Actuellement, sans la présence de ces sœurs et du personnel là-bas et la solidarité concrète de tant de bienfaiteurs ici, tout cela ne serait pas possible.

Nous espérons également que ce peuple, qui a beaucoup souffert de graves crises politiques, mais aussi tous les peuples de la terre, pourra être gouverné par des politiques qui privilégient toujours le Bien: le bien du peuple, le bien de l'humanité! Shalom!
En tant que groupe FONS, nous serons heureux de raconter notre expérience à tous ceux qui le souhaitent, avec les photos et vidéos collectées.

Cristina et Marco Bolzon (groupe FONS)

LE PETIT PRINCE

Samedi 8 février à 16.00hXNUMX les amis du Petit Prince invitent ceux qui souhaitent participer à l'initiative Dégustations en boutique qui aura lieu au Atelier de solidarité dans via Vittorio Veneto 22 / G- Casarsa della Delizia (PN). Vous pourrez déguster du chocolat, du thé, des bonbons, des produits équitables, cuisinés par des personnes handicapées et fragiles, sous la direction de leurs éducateurs, du Centre Social de l'Emploi et de la Cucina delle Fratte.

C'est une bonne occasion de combiner Goût et Solidarité.